Qu’est-ce qu’une infection à chlamydia ?

L’infection à chlamydia est une maladie sexuellement transmissible qui se localise principalement dans les muqueuses des organes génitaux. Pour diagnostiquer l’infection à chlamydia, il est essentiel d’effectuer un dépistage via un test d’urine ou un prélèvement de l’urètre (chez l’homme) ou vulvo-vaginal (chez la femme).

A première vue inoffensive, cette infection lorsqu’elle n’est pas soignée peut avoir de graves conséquences comme l’infertilité.

Si vous n’avez jamais entendu parler de l’infection à chlamydia, découvrez ici l’origine, les symptômes et les traitements de cette infection.

Qu’est-ce l’infection à chlamydia ?

L’infection à chlamydia dont le terme scientifique est la chlamydia trachomatis est donc une infection de l’appareil génital. Elle se transmet via un rapport sexuel non protégé qu’il soit vaginal, anal ou buccal.

Une fois présente dans l’organisme, la bactérie va pouvoir se développer en profitant des zones humides du corps humain tout en synthétisant une protéine qui va lui permettre de se propager et se développer.

Même si elle n’est pas aussi connue que le VIH, l’infection à chlamydia est l’une des maladies sexuellement transmissibles les plus fréquentes. Du fait d’une utilisation de protection pas toujours respectée, la population la plus concerné par cette infection sont les jeunes âgés de 15 à 30 ans. Le moyen le plus efficace pour ne pas contracter ou transmettre la chlamydia est l’usage d’un préservatif lors d’un rapport sexuel.

Enfin, la complexité des symptômes de cette infection la rend particulièrement difficile à être détectée.

Justement, nous allons désormais nous intéresser aux symptômes de la chlamydia.

Quels sont les symptômes d’une infection à chlamydia ?

Il faut savoir que l’infection à chlamydia est catégorisée comme une maladie dite ‘’silencieuse’’. Pourquoi silencieuse ? Tout simplement car il est difficile de la reconnaître puisqu’une majeure partie des personnes contaminées ne présente pas de symptôme. Ils n’ont ainsi aucune idée qu’ils sont porteurs de la bactérie et donc susceptible de la transmettre à leur partenaire.

Dans le cas ou des symptômes se manifestent, ils peuvent, chez l’homme, prendre la forme suivante :

  • Écoulement blanc du pénis
  • Testicules enflés
  • Impression de brûlures en urinant

Chez la femme :

  • Douleurs dans le bas du vente
  • Saignement entre les règles
  • Mal de gorge
  • Douleurs vaginales
  • Impression de brûlures en urinant

Si vous ressentez l’un de ces symptômes, le plus prudent est de consulter un médecin afin d’obtenir un traitement visant à soigner l’infection.

Quels traitements pour soigner la chlamydia ?

Nous avons donc vu précédemment comment se manifestait l’infection ainsi que son dépistage, voyons comment soigner une infection à chlamydia.

Pour éviter des complications qui peuvent aller jusqu’à l’infertilité, il est important d’aller consulter un médecin pour qu’il dépiste l’infection et vous prescrive un traitement adapté. Pour traiter la chlamydia, les médecins recommandent souvent des antibiotiques comme l’Azithromycine ainsi que des anti-inflammatoires afin d’atténuer les symptômes et éradiquer la bactérie.

Il est nécessaire de suivre la prescription et la durée du traitement données par votre médecin pour un maximum d’efficacité sur l’infection.

Il est également important de préciser que votre partenaire doit également suivre le même traitement que vous afin d’éviter une nouvelle contamination.

Laisser un commentaire